PANELS DU RF-EFH LORS DU XV SOMMET DE LA FRANCOPHONIE A DAKAR

 Le XVe Sommet des chefs d’Etat de la Francophonie s’est tenu à Dakar les 29 et 30 Novembre 2014 sur le thème « Femmes et jeunes en francophonie : vecteurs de paix et acteurs de développement ». L’évènement était accompagné d’un riche débat scientifique pour apporter des contributions pertinentes, anticiper et influencer les conclusions des travaux du sommet. L’opportunité a été saisie par la société civile et les partenaires au développement pour échanger sur des thématiques d’actualité. Le Réseau Francophone pour l’Egalité Femme – Homme (RF-EFH), né de la volonté de l’OIF d’instaurer de façon effective et décisive l’Egalité Femme – Homme au cœur des politiques de développement de l’espace Francophone, a profité de l’évènement pour créer un cadre d’échanges et de concertation entre chercheurs, praticiens et partenaires au développement sur les besoins spécifiques de la femme et de son autonomisation.

L’objet de ces panels était de créer une sphère analytique et critique sur les obstacles à l’inclusion économique et politique des femmes, mais aussi de veiller à une mise en place effective de l’égalité femme – homme (EFH) dans l’espace francophone. Il s’agissait aussi de formuler des recommandations pratiques et opérationnelles aux chefs d’Etat et de gouvernement pour faciliter la prise en compte des besoins et des intérêts des femmes dans les politiques et programmes de développement et de construction de la paix dans l’espace communautaire et dans l’agenda post 2015. Il s’agissait  par la suite  de profiter de la présidence du Sénégal (2014-2016) et du siège de la coordination du RFEFH à Dakar, pour relayer toutes les initiatives susceptibles de garantir la présence des femmes et la prise en compte de leurs intérêts dans les programmes  des pays membres et dans la mise en œuvre du nouveau cadre stratégique de l’OIF.

Les panels du RF-EFH ont été axes sur les thématiques  suivantes :

  • Femme, paix et sécurité et la problématique de l’égalité  entre Femme – Homme dans l’espace CEDEAO ;
  • Regard croisé entre Saint-Louis et Québec : Patrimoine en partage ;
  • Economie solidaire et respect des politiques de genre dans l’espace communautaire francophone ;
  • Egalité femme – homme dans l’agenda post 2015 ;
  • Nationalité et état civil en francophonie ;
  • Jeunesse francophone et égalité femme – homme ;
  • Evaluation et bonne gouvernance publique, panel organisé avec le Forum International Francophone de l’Evaluation (FIFE), le 29 Octobre, en prélude au XVème sommet des chefs d’état.

PANEL SUR FEMME, PAIX ET SECURITE ET LA PROBLEMATIQUE DE L’EGALITE ENTRE FEMME ET HOMME DANS L’ESPACE CEDEAO

Modératrice: Madame Dior Fall Sow, Magistrate

Orientations:

Partant du constat que les situations de crise sont discriminatoires et que les femmes ont beaucoup plus de risques d’être victimes des conflits et des violences, ce panel veut intégrer les questions relatives au respect des droits des femmes et à l’égalité femme homme dans les programmes existants en matière de protection et de maintien de la paix dans l’espace CEDEAOpanel1Partant du constat que les questions relatives à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes sont souvent ignorées dans l’espace CEDEAO, que le droit des femmes à la propriété foncière, le partage inégal des responsabilités de garde et des responsabilités domestiques, ou la violence envers les femmes et les filles souvent négligés, ce panel va mettre en exergue une approche complète de la question.

Ce panel permettra également de débattre de la notion de protection des femmes dans l’espace CEDEAO, en particulier dans le cadre des différentes étapes du processus de paix. Il est aussi un lieu d’échange et d’études de l’impact des conflits sur les femmes et ouvrira le débat sur la contribution potentielle que peuvent apporter les femmes à l’atténuation de ces effets et au développement des pays de la CEDEAO. A cet effet, ce panel nous permettra d’analyser le rôle des femmes en tant qu’instruments du changement et de développement

 Thématiques :

  • L’espace francophone et ses défis sécuritaires par Mme Salimata THIAM Conseillère en Genre au Centre genre de la CEDEAO.
  • Les résolutions 1325 et suivantes : leurs places en francophonie dans les programmes de développement des pays francophones par Mme Aby DIALLO, commissaire de police à la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières (CENTIF).
  • L`égalité Femme – Homme dans les structures et les programmes de l`UNOWA : Quelle perspective pour les pays de la francophonie par Mme Agathe TÉLOU, conseillère en genre à l’UNOWA.
  • L’égalité Femme – Homme dans le processus de réforme de la sécurité dans l`espace francophone par Mme Karin GRIMM, responsable de programme genre et sécurité au DCAF  à Genève.

 PANEL SUR REGARD CROISE ENTRE SAINT LOUIS ET LE QUEBEC : PATRIMOINE EN PARTAGE

Modératrice : Madame Ndèye Marie Fall

La présence de Mme DE St PIERRE  est annoncée

Orientations :

Nous savons que Québec (Canada) et Saint-Louis (Sénégal), sont toutes deux des villes du Patrimoine mondial. Mais plus encore, Québec (1608), première ville française en Amérique du Nord et St-Louis(1638), première ville française en Afrique, furent toutes deux érigées à l’embouchure d’un fleuve : le St-Laurent pour Québec et le fleuve Sénégal, pour Saint-Louis. Nous avons, visiblement, une histoire partagée, à tel point que l’on appelait les Saint-Louisiens : les Canadiens. A travers ce panel, vous serez plongés dans ce passé commun, mais inconnu pour certains et oublié pour d’autres

PANEL 2TABLE 1

Ce panel met l’accent sur le Patrimoine physique, immatériel et vivant, ayant comme fil conducteur la Francophonie, afin de contribuer à mieux faire connaitre l’extraordinaire diversité sénégalaise, son ouverture à l’autre et, du même coup, sa singularité : le pays de la Téranga. D’un autre côté, il vise à montrer un pan de nos destins singuliers, mais d’humanité commune : le français en partage. Comment le Québec et le Sénégal renouvellent, sans le dire vraiment ou, peut-être, sans même le savoir, des liens d’un passé partagé du temps de la conquête française et de ses guerres et rivalités avec l’Angleterre.

Les Thématiques

  • De la création de Saint-Louis à l’indépendance : quels faits saillants en partage ? par Docteur Oumar DIOUME, Sénior Expert in Tele traffic Engineering, Chercheur en Histoire des Noirs.
  • De la création du Québec à la révolution tranquille : quels faits saillants en partage ? Par M. Charles MOUMOUNI, Professeur à l’Université Laval Québec
  • Signares et Linguères quel héritage pour le développement du Sénégal ? Par  Mme Maréma TOURÉ THIAM., Chef de Section SHS au bureau de l’UNESCO à Dakar et spécialiste des questions de Genre.
  • Filles du Roy et développement du Québec, quel héritage ? Par Mme Ndèye Marie FALL, Présidente du collectif des femmes pour la promotion du patrimoine immatériel en francophonie (CFPPIF).

 

 PANEL SUR :L‘ECONOMIE SOLIDAIRE ET LE RESPECT DES POLITIQUE DE GENRE DANS L’ESPACE COMMUNAUTAIRE FRANCOPHONE 

Modérateur : Monsieur Roger FERRARI

Orientations : 

Aujourd’hui dans l’espace communautaire francophone, au Nord comme au Sud, la pauvreté se féminise et les inégalités entre les sexes persistent, d’où la nécessité de trouver et d’expérimenter de nouvelles formes de solidarité. PANEL 3.Image fixe005
De plus en plus, face aux carences de l’État et du marché, le recours à l’économie solidaire apparaît comme la
solution qui s’impose pour «ré encastrer » l’économique dans le social et dans le politique.

Procédant à une précieuse synthèse des débats sur la question du genre et des inégalités entre les sexes, tirant les leçons de multiples expériences menées dans le monde surtout francophone et s’appuyant plus particulièrement sur des enquêtes approfondies conduites dans le monde francophone, nos panelistes vont analyser les vastes potentialités offertes par les nouvelles formes de l’entrepreneuriat féminin collectif.

Les Thématiques:

  • Primauté de l’individu sur le capital par M. Elimane H. KANE, président de Legs Africa ;
  • Evaluation et amélioration de la contribution des femmes et des jeunes filles dans le développement : défis des politiques publiques par Mme Diago NDIAYE présidente du REFSPECO Sénégal;
  • Autonomisation économique et pouvoir de décision des femmes par M. Dame DIOP agent du projet PALAM;
  • « FEMME d’à faire » par Mme Ndeye Absa GNINGUE Entrepreneur de Legs Africa ;

PRESENTATION DU PANEL SUR :L’ÉGALITÉ FEMME-HOMME DANS L’AGENDA POST 2O15.

Orientation :

Vus les efforts entamés par la communauté internationale depuis l’adoption des Objectifs du millénaire pour le développement en 2000, ce panel soulignera les défis immenses qu’il reste à relever pour atteindre l’égalité réelle entre les femmes et les hommes.

Bien que les filles et les femmes accèdent de plus en plus à l’éducation et à l’emploi, aux services de santé et aux espaces de décisions, elles continuent toujours de subir de nombreuses discriminations dans tous les domaines, économiques, politiques et sociaux.

PANEL 4 OK 1

En dépit de nombreuses avancées juridiques, leurs droits ne sont pas toujours respectés. Les violences à l’encontre des filles et des femmes et particulièrement, les mutilations génitales féminines, les mariages précoces et forcés et les violences conjugales sont des fléaux intolérables qui continuent de toucher une femme sur six dans le monde.

Ce panel permettra d’apporter des éléments de réponse aux questions liées à  l’égalité femme-homme et plaidera pour le respect des droits des femmes aussi bien dans les ménages que dans les programmes pour le développement dans l’espace communautaire francophone.

Ce panel offrira également l’opportunité aux acteurs de définir des objectifs spécifiques dédiés à l’égalité femme-homme, aux droits et à l’autonomisation des femmes, ainsi que de cibles et d’indicateurs sexospécifiques dans tous les autres objectifs du développement durable.

Les Thématiques:

  • Groupe de travail inter gouvernemental, social et civil sur l’égalité femme homme dans l’agenda post 2015 par Mme Dilek ELVEREN spécialiste de Programme Egalité femme-homme à OIF.
  • Egalité des sexes et autonomisation de la femme par Pr. Justine DIFFO Coordonnatrice Nationale – Réseau More Women in POLITICS.
  • Rôle de l’observation dans le suivi de l’intégration du genre dans les politiques économiques par Mme Claudy VOUHE Présidente de Genre en Action.
  • Energie et agriculture sobre en carbone et les impacts sur l’agenda post 2015 par M. Sécou SARR Directeur d’ENDA Energie Environnement-Développement bureau de Dakar.

 

 PANEL SUR :LA NATIONALITÉ ET L’ÉTAT CIVIL EN FRANCOPHONIE

Modérateur : Monsieur Andrea ORI, (HCDH)

Orientations :

La mobilité des personnes est une priorité politique de la Francophonie. De nombreux efforts pour l’élimination des obstacles à la liberté de mouvements des personnes doivent donc être réalisés y compris la mobilité croissante des citoyens au sein de l’espace communautaire francophone.

PANEL 5.Image fixe006

Le fait qu’aucune «citoyenneté francophone » n’existe en tant que telle et le nombre croissant de personnes vivant dans un pays autre que celui de leur nationalité mettent en évidence et multiplient les problèmes relatifs à l’état civil et de ce fait, montrent le besoin d’une reconnaissance mutuelle dans ce domaine. Dans bien des cas, des citoyens rencontrent des difficultés lorsqu’ils doivent démontrer des changements relatifs à leur statut personnel dans un autre Etat francophone ou  pour la mise à jour de leurs actes d’état civil sur la base de documents délivrés dans un autre Etat. L’obtention de documents d’état civil  dans un Etat dont on n’est pas ressortissant peut également s’avérer difficile. Pourtant, des conventions internationales existent mais très peu incluent plusieurs pays.

Ce panel va mettre l’accent sur les disparités entre les lois nationales et les conventions internationales sur les questions d’Etat Civil qui causent aussi de nombreux problèmes pour les citoyens des pays francophones. Ce panel va poser le débat et cherchera à harmoniser le système de l’état civil et la nationalité.  Il plaidera également pour une plus grande inclusion des questions relatives à l’Etat Civil dans la politique des pays francophones.

Les Thématiques :

  • L’harmonisation des dispositifs en vigueur, relatives à l’état civil et à la nationalité dans les Etats francophones par Mme Michèle VIANES, Présidente de Regards de Femmes.
  • Favoriser la coopération internationale en matière d’état civil, la nationalité et la citoyenneté dans les pays Francophones par M. Ibrahima KANE, Directeur du plaidoyer auprès des organes et institutions de l’Union africain à Open Society à Nairobi(Kénya).
  • Rapport sur les droits à la nationalité des femmes et des enfants en Afrique Francophone par Mme Maya SAHLI FADEL, Commissaire de la Commission Africaine des Droits de l’Hommes.

 

 PANEL SUR JEUNESSE FRANCOPHONE ET L’ÉGALITÉ FEMME/ HOMME.

Modératrice:  Mme Dorothée Aimée Malenzapa

Orientations :

Si la francophonie veut  et voit l’avenir comme étant des opportunités offertes aux jeunes  et aux femmes, elle doit alors créer un espace privilégié pour eux en s’appuyant sur leurs organisations et leurs réseaux, leurs expériences etPHOTO PANEL.6 9 leurs projets, leurs aspirations et leurs espoirs. Alors, seulement la francophonie pourra promouvoir un espace de
concertation et de dialogue dans un monde de diversité linguistique et culturelle qui gagnerait à partager les valeurs de solidarité et de complémentarité.

L’objectif  de ce Panel est de  sensibiliser les publics jeunes à la thématique de l’égalité entre les femmes et les hommes dans les domaines de la vie sociale et professionnelle. L’Organisation Internationale de la Francophonie propose de valoriser le regard des jeunes et des femmes en mettant en perspective, par le biais de ce Panel leur perception du principe d’égalité entre les femmes et les hommes.

Les thématiques :

  • Enjeux de la paix et de la sécurité dans un contexte de transition démocratique présenté par M. Ely DIENG Directeur de la Division RSS à l’ONUCI.
  • L’égalité Femme-Homme chez les jeunes francophones. Perspectives dans le cadre stratégique en moyen terme de la francophonie par Mme Nelly Diane ALEMFACK, Directrice de l’ONG JVEC membre du PIRJEF.
  • Femme, discrimination et violences basées sur le genre par Mme Mariam DIALLO DRAME, Présidente AFLED
  • La jeunesse francophone face aux défis de l’éducation par Mme Borso TALL, représentante jeunesse du Réseau Equitas Sénégal.
Partager :
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close