Mots de la Coordonnatrice RF-EFH

Les années 2013 et 2014 marquent des étapes importantes dans l’histoire de la Francophonie. Elles sont photo Mme Ndiayesignificatives car, en effet, elles correspondent à des moments de prise de décision et de mise en œuvre de programmes d’actions résolument favorables au respect de l’équité et de l’égalité dans la répartition des dividendes du développement entre les femmes et les hommes de notre espace communautaire. Comme ses pairs, la Francophonie prend acte des résultats des évaluations successives des Objectifs du millénaire pour le développement dans les différents pays francophones,

qui confirment que tous doivent accélérer la cadence de délivrance des biens et services dont nos populations ont grandement besoin pour vivre à l’abri du besoin et de la peur, deux piliers essentiels au développement humain. Ainsi, la Francophonie innove, créé, impulse de nouvelles idées, fédère tous les acteurs et fait appel aux peuples pour dynamiser son espace et donner à chacun ses chances de contribuer à la résolution de ses problèmes de développement, dans un esprit d’égalité et d’équité entre les femmes et les hommes.

C’est ainsi qu’est né ce nouveau Réseau francophone pour l’égalité Femme -Homme (RF-EFH). Il a pour vocation de réunir les organisations de la société civile et les organisations internationales, dont les membres, en tant que véritables acteurs du changement, vont s’engager à construire une réflexion, un plaidoyer et une forte mobilisation autour de l’égalité femme-homme dans l’espace francophone.

La Francophonie accorde une attention particulière aux vertus et capacités portées par les hommes et les femmes ensemble, dans les différentes initiatives qu’elle met en œuvre pour relever les disparités et déficits de croissance économique, de bonne gouvernance, de paix et de démocratie, et de respect des droits humains.

Le RF-EFH entend forger un partenariat durable avec l’intégralité des pays membres de l’espace francophone certes, mais aussi au-delà. Nous allons travailler et contribuer aux réformes globales du monde de sorte  à  dénoncer  et  formuler  des  solutions  de  redressement des  inégalités criantes qui phagocytent les entreprises individuelles et collectives de développement dans tous nos territoires y compris les plus confinés. Avec l’OIF, nous allons faire de ce nouveau réseau un partenaire stratégique privilégié qui innove dans la manière de proposer des solutions aux lancinantes questions liées à l’égalité femme-homme en identifiant très clairement les enjeux qui sont des tendances lourdes et des risques et des obstacles au développement ; nous proposerons en conséquence des mesures correctrices basées sur les germes de changement qui existent dans notre culture et nos valeurs.

 

Professeur Ndiaye Ndioro

Coordinatrice du RF-EFH

Partager :
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close